Les Palikours entre le XVIIIème et XIXème siècles

 

 

 

 

 

Si nous vous avons déjà fait un petit historique sur les différentes zones ou territoires qu'occupaient les Palikours, vers le XIXème siècle, sachez que la plupart de ces derniers, étaient situés dans la région de l'Oyapock et pour être plus précis la région de WAHNAH ou Wanary.
Les recherches que nous avons pu effectuer nous apprennent que vers le XVème siècle les PALIKOURS, à l'origine, ont tout d'abord peuplé toute la région de l'Amapa au Brésil.

Quelques documents que nous avons eu le privilège de consulter, nous indique que vers le XIXème siècle, des voyageurs français, tel que LEPRIEUR en 1831, qui était en visite dans la région de Cassiporé sur l'Oyapock, avait noté que les Palikours habitaient les rivières Uaça, Curipi et Urukawa où, nous citons, " ils y vivent en parfaite entente avec les peuples Itutan, Maraon ainsi que les Arua. "
Ces derniers cités, ont depuis malheureusement tous disparu sauf, les Palikours.

Un autre voyageur portant le nom de COUDREAU qui traversa lui aussi cette même région peu de temps après en 1887, nous apprend à son tour que les Palikours étaient centrés sur la rivière Urukawa.
Enfin, pour terminer, grâce aux renseignements puisés dans un ouvrage brésilien paru en 1983 et intitulé " Os indios, Povos indigenas no Brasil 3 " - ce qui signifie " Les Indiens, Peuples Indigènes au Brésil volume 3 " - nous permet de bien situer le positionnement des Palikours depuis quatre siècles dans la région de l'Amapa entre les chutes du fleuve Amazone et la pointe Orangé avec l'estuaire de la rivière Oyapock et qui était dénommé par un autre explorateur du nom de Vicente Yanez Pinzon en 1513, nous citons " la Costa Paricura ".