Le Mariage inter-ethnique

 

 

 

 

 

S'il y a une chose qui n'était pas du tout toléré avant, par les anciens, c'est sans aucun doute le mariage inter-ethnique. Nous avons bien évidemment cherché à savoir pourquoi les Palikours n'avaient-ils pas le droit, autrefois, de se marier avec des Kalinas, des Arawaks, des Wayanas ou encore des ethnies non amérindiennes comme les Créoles ou les Métropolitains.

D'après les anciens ces mariages là n'était pas tolérés, tout simplement parce que chaque ethnie devait rester à sa place et ainsi donc préserver son mode de vie et sa culture. De plus, à cette époque, il y avait une très grande barrière qui séparaient les communautés : la communication (puisque nous vous le rappelons encore une fois que les amérindiens ne se comprennent pas du tout et cela au niveau de la langue).

Mais voilà, la nouvelle génération de Palikours, on pourrait même dire la nouvelle génération d' Amérindien, à tout simplement provoqué une mini révolution et par la même inverser la tendance en n'hésitant pas à se marier avec d'autres ethnies amérindiennes.

De nos jours en effet, grâce à l'école ces dernier peuvent communiquer facilement entre eux, par le moyen du français ou encore du créole et puis selon les jeunes la mentalité à beaucoup changer et devait changer.

Malgré le temps, les anciens Palikours ont toujours beaucoup de mal à admettre le mariage inter ethniques. Les mariages avec les ethnies dites non amérindiennes sont encore moins tolérés par ces derniers. Quand ils l'admettent, il y a toujours un inconvénient pour le couple. En effet dès la fin de la célébration du mariage, le couple ne sera pas autorisé à s'installer dans le village, puisque d'après les anciens une personne non amérindienne qui s'installerait dans le village amènerait avec elle une toute autre mentalité et cette personne aurait beaucoup de mal à se soumettre aux lois traditionnelles et pourrait provoquer une révolution au sein du village.